Laurent Petitmangin propose un roman très émouvant qui décrit les relations entre un père et ses fils.

Entre Metz et Nancy, Fus ("pour Fußball. À la luxo”) et Gillou sont confrontés à la mort de leur mère. Leur père, technicien à la SNCF tente tant bien que mal de les élever malgré une communication parfois difficile. Membre de la section socialiste, il voit bien que son fils aîné Fus change et n’apprécie pas ses nouvelles fréquentations aux opinions politiques douteuses.

Dans ce récit dramatique, Laurent Petitmangin raconte une histoire familiale et sociale, pleine de pudeur et de tendresse dans une langue au parler parfois populaire et au plus près des réalités vécues.

 

Nous avons détecté une activité suspecte. Veuillez cliquer ici pour poursuivre.